Formations

LA FORMATION AU CAF DE PAU

Avec l'aide de la fédération, le CAF de Pau et Vallée d'Ossau s'efforce de former les cadres bénévoles et les adhérents pour accroître la sécurité et l'autonomie de tous.

I - Les Unités de Formation de niveau 1 (UF 1) :
Ce sont des formations organisées en interne par les clubs, selon un programme libre, sans qu'il y ait nécessairement l'intervention d'un professionnel ou d'un instructeur. Elles ont pour but d'accroître l'autonomie des participants aux sorties collectives.
Au CAF de Pau, la journée "neige avalanche", la soirée "nœuds", "l'école de neige", les rappels secourisme, les parcours d'orientation sont, typiquement, des formations de niveau 1 – même si elles ne s'appellent pas toujours explicitement "formation de niveau 1".
Ces formations sont mises en place à l'initiative des bénévoles du club. Toutes les bonnes volontés et toutes les compétences concernant la montagne sont les bienvenues !

II - Les Unités de Formation de niveau 2 (UF 2) :
Ce sont des formations chapeautés par la fédération FFCAM. Elles reposent sur un programme précis, pris en charge par un instructeur dûment agréé par la FFCAM, parfois sous l'égide d'un professionnel.
Elles sont financées en partie par les comités départementaux ou régionaux.
Les formations de niveau 2 sont ouvertes à tous dans la limite des places disponibles.
Elles constituent des pré-requis aux formations diplômantes, mais on peut les suivre à titre personnel, même si on n'envisage pas de devenir initiateur ou instructeur : plus les gens sont formés, mieux c'est !
Aucun pré-requis particulier n'est exigé pour participer à une formation de niveau 2 (puisque les niveaux 1 ne comportent pas de cahier des charges bien défini), mais elles ne sont pas destinées à des débutants.
Ainsi, si vous avez déjà une bonne pratique de l'orientation, vous pouvez suivre à une UE de cartographie niveau 2 même si vous n'avez jamais suivi de niveau 1 officiel. Mais si vous ignorez ce qu'est un azimut ou une courbe de niveau, mieux vaut commencer par la base…
Quand on participe à un stage de formation chapeauté par la fédération (niveau 2 et plus), on doit demander l'accord du président du club. C'est l'occasion pour lui de s'assurer auprès des cadres qui vous connaissent que vous avez un minimum de bagages et d'expérience pour profiter au mieux de la formation envisagée.
Les UE de formation niveau 2 ne sanctionnent pas un niveau de compétence : on n'est ni reçu ni collé quand on les a suivies… Le formateur atteste que vous avez suivi une formation de niveau 2, mais il n'atteste pas du niveau atteint.
A chacun de renforcer ses connaissances selon les conseils donnés par l'équipe pédagogique avant d'entreprendre une formation plus poussée.

III - Les Unités de Formation de niveau 3 (UF3) :
Ce sont des formations diplômantes organisées sur le même principe que les formations de niveau 2, mais à un niveau supérieur, avec en outre une composante pédagogique.
Leur but est en effet de former les formateurs de la fédération – ceux et celles qui encadrent les unités de formation des différentes disciplines.
Contrairement aux formations de niveau 2, elles sont sanctionnées par une évaluation. Après évaluation, le candidat est bréveté instructeur de la discipline : instructeur en cartographie-orientation, instructeur neige avalanche...

IV - Les formations diplômantes :
Bon à savoir : Le CAF de Pau finance les frais attenant aux formations diplômantes. (Voir les conditions ci-dessous)
Le CAF a mis en place des cursus de formation débouchant sur l'obtention de brevets délivrés par la fédération sous l'égide d'un professionnel.

A) Brevet d'initiateur :
Les cursus de formation pour devenir initiateur varient selon les disciplines, mais ils sont toujours organisés en deux étapes :

1° Des pré-requis :
- le brevet de secourisme
- l'Unité de Formation Commune aux Activités (UFCA). Il s'agit une formation en salle ayant pour but de présenter l'organisation et le fonctionnement de la fédération, la législation française en cours (responsabilité, environnement, encadrement des mineurs), quelques notions sur la nutrition, la conduite de groupe etc.
- les Unités de Formation niveau 2 nécessaires à la discipline choisie : cartographie, neige avalanche, autonomie terrain d'aventure, autonomie sur SAE, eaux vives…
- une liste de courses témoignant d'un minimum d'expérience
- Un peu d'expérience dans l'encadrement de groupe : pratique collective, co-encadrement… Pour connaître les pré-requis exacts dans les différentes disciplines, contactez le responsable d'activité du club, et/ou le DTR (= Directeur Technique Régional) de la région.

2° Un stage d'initiateur :
Ce stage se déroule sur plusieurs jours, sous l'égide d'un instructeur de la fédération et d'un professionnel de la discipline. Au cours du stage, les stagiaires revoient et approfondissent les gestes techniques et les compétences apprises préalablement, et s'initient à la conduite de groupe. Les formateurs vérifient que le niveau de compétence requis est atteint et valident ou non le diplôme convoité. Ce stage est donc sanctionné par une évaluation.

B) Brevet d'instructeur ou moniteur :

1° Pré-requis :
- Unités de formation niveau 3 dans les disciplines concernées.
- Deux ans d'expérience en tant qu'initiateur dans la discipline concernée. Pour connaître les pré-requis exacts dans les différentes disciplines, contactez le responsable d'activité du club, et/ou le DTR (= Directeur Technique Régional) de la région.


2° Stage d'instructeur ou de moniteur :
Son contenu varie selon les disciplines. Pour plus de détails, contactez le responsasble d'activité et Directeur Technique Régional.

C) Recyclage :
La fédération organise régulièrement des week-ends de recyclage. Pour être valide, un brevet d'initiateur doit être recyclé tous les cinq ans.

V - Aide et Financement :
Les différentes formations proposées sont plus ou moins subventionnées aux différents étages de la fédération : par les clubs, par le département, par la région…
Le prix demandé pour une formation sert en général à couvrir le logement des participants et le déplacement des formateurs.

A) Financement des formations diplômantes :
Le club de Pau prend en charge les frais afférants aux formations diplômantes, sous réserve que le bénévole diplômé s'engage à encadrer des sorties collectives pendant au minimum deux ans, à raison d'une dizaine de sorties par an, ce dernier chiffre étant modulable pour tenir compte de l'aspect saisonnier de certaines disciplines.
La participation du club à ces frais de formation concerne :
- les frais de formation qui débouchent directement sur un diplôme d'initiateur, de moniteur ou d'instructeur. Les frais concernant les pré-requis restent à la charge des adhérents.
Par exemple, le CAF de Pau prendra en charge le stage final d'un initiateur randonnée, mais pas le coût de l'UE orientation cartographie 2 demandée en pré-requis. En alpinisme, l'UE "pédagogique" sera prise en charge, l'UE "technique" ne le sera pas.
- les frais de déplacement pour les formations assurées dans la région. Les frais de déplacement plus lointains ne seront pas pris en charge, sauf si aucune autre formation n'est proposée dans la région durant l'année en cours.
- les frais de demi-pension en gîte ou en refuge durant la durée du stage. Pour être remboursé des dépenses engagées, le stagiaire devra avoir l'accord du responsable d'activité et du président pour suivre la formation. Il devra aussi fournir au trésorier du club tous les justificatifs nécessaires.
- A noter : le stagiaire est remboursé des frais engagés à l'issue de la formation. C'est à lui de faire l'avance, sauf cas particulier examiné à soumettre au comité directeur. Le club s'engage à rembourser le coût de la formation même en cas d'échec au diplôme.

B) Financement des recyclages :
Le club de Pau et Vallée d'Ossau finance le recyclage des cadres en activité, à condition qu'ils s'engagent à poursuivre leur activité d'encadrement des sorties collectives au sein du club.

C) Carte de cadre fédéral :
La fédération FFCAM délivre aux initiateurs et instructeurs une carte de cadre bénévole donnant la gratuité des nuitées dans tous les refuges du CAF.
Pour en bénéficier, il faut avoir un brevet en cours de validité, et avoir encadré 10 journées l'année précédente. Cet avantage s'applique même si le cadre n'est pas en situation d'encadrement. Toutefois, dans les châlets refuge (refuge dits "bouts de route"), la gratuité n'est possible que si le bénévole encadre une collective du club composée d'au minimum 4 personnes.

D) Autres financements :
Le club de Pau et Vallée d'Ossau peut prendre en charge le financement d'autres formations, notamment celles que souhaitent suivre les adhérents engagés activement dans la vie du club : membres du CD, responsables administratifs, gestionnaires du site internet, des refuges etc. Les demandes sont alors examinées au cas par cas par le Comité Directeur. De même, le club peut, au cas par cas, faire si nécessaire l'avance à un stagiaire des frais de formation.

VI - Passerelles :
Il existe des passerelles entre les différentes disciplines, permettant aux initiateurs d'une discipline de devenir initiateur dans une autre discipline sans pour autant devoir suivre l'intégralité du cursus. Les différentes possibilités sont détaillées dans le tableau du fichier "Tableau d'équivalences". 

UTILISATION DES SMARTPHONES EN MONTAGNE  ET RAID

UTILISATION DES SMARTPHONES EN MONTAGNE ET RAID

Un smartphone, c’est comme un couteau suisse : il est petit mais peut faire énormément de choses. Il est devenu quasi indispensable dans la vie courante. Mais a-t-il autant d’intérêt en montagne et raid, et y a t’il des problèmes particuliers pour l’utiliser dans cet environnement?


Document PDFpresentation smartphones 2016.pdf