Carnet de route

HRP : 13 étapes entre Vicdessos et Banyuls

Le 10/10/2010 par Gaston Bonnecaze

Motivation : nous, les Palois avons parfois l’impression que le monde est compris entre les vallées d’Aspe et de St Lary, or il s’avère que c’est faux ! Pour casser ce mythe, j’ai proposé de visiter l’est des Pyrénées que je connaissais moi-même très mal en parcourant la Haute Route des Pyrénées (HRP) entre Vicdessos (Ariège) et Banyuls (P O) (en 13 étapes) car cette portion présente l’avantage d’offrir chaque soir un hébergement avec repas.

 

Saison : en juillet la neige est fondue sur les sentiers ce qui évite le port des crampons et piolet ; les journées sont longues et les orages peu fréquents.

 

Météo : belle la plupart du temps ; nous avons eu moins d’une demi-heure de pluie et par ailleurs les températures ont toujours été agréables sauf lors des 2 dernières heures en arrivant a Banyuls ; nous avons alors compris ce que peut ressentir un poisson hors de son bocal par 40 °C.

 

Flore : cet été la végétation était en retard donc nous avons vu beaucoup de fleurs, surtout jusqu’aux Bouillouses : iris à foison, orchidées à la pelle, trois sortes de lys sans parler des hectares de rhododendrons par exemple.

 

Faune : mis à part les vaches, chèvres et moutons, nous avons croisé beaucoup d’isards, marmottes, écureuils et autres vautours mais également de nombreux bipèdes appelés touristes.

 

Humanités : comme toujours dans ce genre de pèlerinage, on trouve des humains de toutes régions et nationalités. Les contacts, un peu formels au début, deviennent de plus en plus chaleureux au fil des étapes.

 

Etape la plus belle : L’Hospitalet-Bouillouses  en passant par le Carlit (2921 m), point haut de la HRP. Beaucoup de fleurs au départ puis le magnifique étang Lanoux, le Carlit dans la lumière du soir et  le chapelet des lacs du Carlit au couchant : inoubliable !

 

Refuges : le plus sympa : celui des Bésines si vous êtes consommateur ; le plus détestable : le même Bésines ; si vous ne consommez pas, passez votre chemin sans vous arrêter car vous pourriez le regretter ! Vraiment !

 

Conclusion : à recommander absolument si l’on aime les voyages au long cours et les paysages variés.

 

_________________________

 

Bibliographie : le guide Véron 2007 est très adapté : ses indications sont largement suffisantes et les horaires proposés sont corrects - Cartographie : nous avons utilisé 4 cartes au 1/50 000 de rando éditions : bien que peu précises, elles nous ont été suffisantes car les itinéraires sont souvent balisés. Veillez toutefois à choisir le bon sentier ! Tarifs nuitées : entre 30 et 40€, en général pour la demi-pension. Prendre sa carte CAF.







CLUB ALPIN FRANCAIS PAU
CITE DES PYRENEES
29 BIS RUE BERLIOZ
64000  PAU
Contactez-nous
Tél. 05 59 27 71 81
Permanences :
Mercredi et jeudi 17:00-19:00 vendredi 17:00-20:00