Carnet de route

Le canal de Beagle et la cordillère de Darwin

Le 15/01/2012 par Xavier Damez

Terres et mers extrêmes qui nous racontent l'histoire et la rencontre de deux mondes qui s'affrontèrent sans se comprendre ni se connaître. Même le grand Darwin n'a pas su voir, sans doute aveuglé par sa compréhension du monde, ces peuples Alakulufs qui avaient su si bien s'adapter. Reste à comprendre ce qui avait pu les pousser si loin. Fallait-il que la pression soit forte? Une merveilleuse carte marine retrace les avancées successives des ''explorateurs'' ayant pour nom Lapérouse, Cook, Bougainville mais aussi tous les bateaux naufragés. Et pour nous consoler de cette histoire tragique les glaciers vêlant dans la mer leurs glaçons gigantesques, les guanacos nous ouvrant les pistes au milieu des lengas et les glaciers suspendus entre brumes et nuages.

Un mois passé à vagabonder de mouillage en mouillage, de randonnée en randonnée, à contempler l'impensable, à rencontrer les derniers gauchos, à parler par radio aux sentinelles des canaux que sont les militaires Chiliens tels les héros du Désert des Tartares, à écouter les gémissements des glaciers et les vents catabatiques portant les plaintes de tous ceux qui vécurent ou voyagèrent dans ces lieux reculés. Soirées passées à la lumière de la lampe tempête dans le carré de notre petit voilier à scruter et déchiffrer les cartes marines qui nous parlent d'histoire autant que de géographie, à préparer notre randonnée du lendemain.

A l'Estancia Yandegaia nous avons goûté au bœuf sauvage entouré des 11 chiens et des 20 chevaux de Luigo avant qu'il n'aille castrer un étalon venu du poste de l'armée Chilienne le plus proche et qui perturbe la tranquillité de ses juments. Nous sommes ainsi ramenés à la dureté de la vie.

 

Lien : le Canal de Beagle sur Google Maps.







CLUB ALPIN FRANCAIS PAU
CITE DES PYRENEES
29 BIS RUE BERLIOZ
64000  PAU
Contactez-nous
Tél. 05 59 27 71 81
Permanences :
Mercredi et jeudi 17:00-19:00 vendredi 17:00-20:00