Actualité

Ecole d'escalade

RETOUR SUR LA PRÉPARATION DU SÉJOUR SOLIDAIRE AVEC CAROLINE SAMSON

12/04/2019
"Escalade humanitaire" dans le Sud Marocain : le défi de 13 jeunes Cafistes palois
RETOUR SUR LA PRÉPARATION DU SÉJOUR SOLIDAIRE AVEC CAROLINE SAMSON

Du 16 au 23 avril, vous serez au Maroc, à Amellago, avec un groupe de jeunes de l'Ecole d'Escalade du Club Alpin de Pau, pour un séjour solidaire d'escalade et humanitaire. Fin prête ?

Caroline Samson - Tout est bon sauf nouvel imprévu. Le dernier en date n'a pas été simple à régler. Le gite de Mimoun Gouali, notre guide et champion du Maroc d'escalade, n'a finalement pas été validé par la "Jeunesse et les Sports". Il n'était pas aux normes. Motif : pas de sortie par derrière ! Il a fallu trouver une auberge alternative sans se mettre Mimoun à dos. Il était vexé. Des moments de tension. Il a fallu trancher : la demi-pension sera à l'Auberge et nous prendrons les pique-niques chez Mimoun qui nous accompagnera durant tout le séjour et sera indemnisé en conséquence. 

L'encadrement sur place sera réalisé par Mimoun, Pascal Kuter, moniteur de l'Ecole d'Escalade du CAF de Pau, Madeleine Simonis, infirmière et grimpeuse occasionnelle  et moi-même, responsable d'activité escalade au CAF. 

Amellago est un petit village, à 50 kms d'Errachidia,  situé à l'est de Marrakech (8 à 10h de route) et au sud de Fez par où on va arriver après tout de même 4 à 5 heures de route. Eloigné des grands centres, la présence de Madeleine était requise.  Elle vient avec des ordonnances pour chaque jeune afin de pouvoir administrer éventuellement des médicaments. Sur place il y a un dispensaire avec des infirmières. 

Côté matériel, les jeunes ont droit à 10 kgs de bagages. On a prévu 5 sacs de 20 kilos de matériel (cordes, dégaines etc.). Un tel séjour demande pas mal d'énergie pour l'organiser...

Les jeunes sont aussi fin prêts...

Oui. Ils sont 13 de 12 ans à 17 ans. Il y a 7 garçons et 6 filles. Avec l'encadrement, cela fait une parité totale ! Ils ont fait un travail remarquable pour convaincre le CoDir du club, le comité départemental, le comité fédéral, la région pour obtenir des subventions.  Pour y arriver, ils ont crée une "junior association", Amellago Humanigrimpe, pour faciliter les demandes. La dernière en cours est faite auprès de "projet jeune 64" soutenu par le département, la Caisse d'Allocation Familiale, la MSA et d'autres acteurs. A ce jour, ils ont récolté plus de 2.500 euros.

Pour compléter cet apport, ils ont organisé un "contest" au Béta Bloc de Billère où ils ont encaissé 450 euros avec 50 participants. Ils ont ensuite installé un mur d'escalade amovible, prêté par Pascal Kuter, à Auchan. Nouvelle cagnotte de 400 euros. A 3 euros de la voie, cela fait du monde ! Une belle dynamique. Le budget global du séjour étant évalué à 10.000 euros, les parents complètent à raison de 420 euros par enfant.

Qui a insufflé cette belle dynamique ?

Tous les jeunes y ont participé activement mais le bureau d'Amellago Humanigrimpe a joué un rôle moteur indiscutable. Jean-Baptiste Sennes, Ambroise Toulemonde et Lucie Lascot ont été des leaders efficaces. Les garçons sont membres du groupe Espoir Aquitaine d'Escalade et se dirigeront probablement vers des métiers de la montagne. 

Et pour le volet humanitaire du séjour, comment s'y sont-ils préparés ?

L'idée principale est d'aller au contact des jeunes du village. Une collecte est en cours pour du matériel scolaire, léger pour le transport.  Des crayons, colles, règles, peintures etc. mais aussi des jeux de société (UNO, Doodle, Jungle Speed). Des boites de collecte ont été placées à St Dominique.

Nous avons rencontré le directeur de l'école, à Amellago en février, à qui nous remettons la collecte. Les jeunes berbères y suivent des cours de français. Il est prévu que les écoliers parlent de leur vie quotidienne et qu'à leur tour nos jeunes parlent de la leur. Le village vit presque en autonomie parfaite. Un échange fort se fera. 

On a aussi pour projet de leur d'offrir un gouter. Pourquoi ne pas leur faire découvrir une tomme de brebis et des crêpes suzettes ? Cela les changera du traditionnel "vache qui rit" que l'on retrouve partout au Maroc. Il est aussi prévu d'initier à l'escalade le directeur, les enseignants et leurs enfants.

L'école, aux couleurs traditionnelles pastel rose et vert, marche sur un rythme inconnu chez nous. Il y a tellement de jeunes à éduquer qu'une moitié d'entres eux va aux cours du matin et l'autre l'après-midi. Les salles de classes, mixtes, sont toujours occupées.

Pour ne pas choquer les populations, qui sont très traditionalistes, on a bien dit aux jeunes de prévoir pantalons longs et T-Shirts, pas de débardeur, d'avoir les cheveux attachés pour les filles et de faire des photos en toute discrétion.

avec tout ce programme, il vous restera de la place pour l'escalade ?

Bien entendu. A côté du village se trouvent les Gorges d'Imiter que Mimoun a équipé de nombreuses voies. Il est le seul à l'avoir fait. On ira à pied depuis Amellago. Deux groupes partiront sur de grandes voies (plusieurs longueurs de cordes). Ils seront accompagnés par Pascal. Mimoun et moi, nous ferons la "couenne" (des sorties d'une longueur) avec les autres. On essayera aussi d'aller passer une journée aux célèbres Gorges de Toudra.

 

Nota : les jeunes qui participent au séjour solidaire : Jean Berthet, Leopold et Ernest Billecocq, Adéle Delavarde, Adéle Eichel, Mathilde El Kebir, Lola Kuter, Lucie Lascot, Maïlys Mousselle, Jean-Baptiste et Augustin Sennes, Ambroise et Octave Toulemonde

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o

 

L'Ecole d'Escalade du Club Alpin de Pau en bref

- environ 50 élèves pour les cours en SAE (salle de l'UPPA)

- 4 créneaux de 90 minutes encadrés par des moniteurs BE (breveté d'état) : Pascal Kuter et Jean-Pierre Le Floch.

- des sorties sur le terrain à Arudy, Argibel, Riglos

Un réel succès qui conduit à afficher complet et à refuser du monde... et un appel à plus d'encadrants !

Contact :  Caroline Samson  ecoleescalade.cafdepau@gmail.com






CLUB ALPIN FRANCAIS PAU
CITE DES PYRENEES
29 BIS RUE BERLIOZ
64000  PAU
Contactez-nous
Tél. 05 59 27 71 81
Permanences :
Mercredi et jeudi 17:00-19:00 vendredi 17:00-20:00
Présentation du club